lessphp fatal error: load error: failed to find /home/museefaience/www/wp-content/themes/theme51394/bootstrap/less/bootstrap.lesslessphp fatal error: load error: failed to find /home/museefaience/www/wp-content/themes/theme51394/style.less Une bibliothèque référencée et bien rangée ! Musée de la Faïence

Une bibliothèque référencée et bien rangée à consulter !

Une bibliothèque référencée et bien rangée !

   L'équipe du musée a eu le plaisir d'accueillir Justine Canry, en licence Histoire de l’art et métiers du patrimoine à l’UBO de Quimper. Nous l'avons enfermée pendant deux mois dans la bibliothèque, dans des conditions parfois terribles (fin juin) et elle était ravie ! Plus sérieusement, nous tenons à lui adresser nos chaleureux remerciements pour le travail accompli. Découvrez plus en détails, la mission confiée à Justine avec ses propres mots.

   « Une bibliothèque, c’est un des plus beaux paysages du monde » a dit Jacques Sternberg. Après 2 mois passés parmi de très beaux ouvrages regroupant tout le savoir, la technique et l’art de la céramique, je ne peux que partager cette pensée ! Actuellement en licence Histoire de l’art et métiers du patrimoine à l’UBO de Quimper, j’ai pu effectuer un stage de fin d’année de 8 semaines au sein du Musée de la Faïence. Je souhaitais travailler dans une structure qui conserve et valorise le patrimoine historique qui fait la renommée de la ville de Quimper. Pour ce faire, j’ai déposé en novembre 2018, une candidature spontanée faisant part de mon envie de découvrir et de travailler avec le musée. Peu de temps après j’ai reçu une réponse positive de la part de la direction. Ce qui a donné suite à un entretien au cours duquel m’a été présentée la mission qui m’était réservée, inventorier et classer la bibliothèque du musée.

Déroulement de la mission

   Mon stage a commencé le lundi 13 mai. Il fallait commencer par rencontrer l'équipe et découvrir la structure en elle-même. J’ai dans un premier temps appris les rudiments de l’accueil. Dans un second temps, j'ai été initiée à la base de données sur laquelle j’allais travailler : CollectiveAccess. La première étape de mon travail a été de donner un numéro d’inventaire à chaque ouvrage. Au total, 722 numéros ont été crées. Parmi tous ces ouvrages se trouvent des planches de dessins, des ouvrages techniques, historiques, sur des thèmes divers comme la céramique, l’art ou encore la Bretagne. S’il est possible de trouver des livres récemment parus, on retrouve également des ouvrages beaucoup plus anciens, principalement datant du XIXe, de la première moitié du XXe siècle, mais aussi un datant du XVIIe siècle !

   Une fois les numéros attribués, j’ai fait une pause dans mon classement. Je suis passée à un exercice radicalement différent. Dans la collection de la bibliothèque, nous pouvons trouver des revues qui ont été reliées par souci de rangement et de conservation, par genre et par année. Nous retrouvons parmi elle des numéros de Arts et Décorations, Echos d’Art, Mosaïque… Toutefois leur contenu est loin d’être explicite. Afin de faciliter la recherche d’informations, j’ai enregistré tous leurs sommaires dans des tableaux Excel. Il est désormais plus simple de retrouver un mot-clé ou un nom, ou encore un article en particulier.

   Enfin, la dernière étape de mon travail a été de ranger la bibliothèque, de créer des familles, de classer les ouvrages par thématique. La bibliothèque a été entièrement revue et réorganisée. Tout d’abord nettoyée, les livres ont ensuite été remis à leur place dans un tout nouvel agencement par thème et par ordre alphabétique (auteur).

Le bilan de la mission

   Le but principal de ma mission était de réorganiser la bibliothèque afin de permettre au personnel du musée d’y voir plus clair et de gagner en rapidité dans leurs recherches d’informations. Mais la finalité de ce travail est également de faciliter l’accès aux ouvrages, aux personnes venant de l’extérieur. Ainsi, passionnés ou chercheurs pourront consulter la collection de la bibliothèque du musée, en recherchant dans un premier temps les ouvrages dans la base de données pour ensuite de les retrouver dans les rayonnages.

   J’ai beaucoup appris durant les deux mois que j’ai passé au Musée de la Faïence. J’ai pu découvrir le  monde muséal ainsi que ses missions, comme la gestion des collections, l’accueil et le relationnel. Un grand merci à toute l’équipe pour leur accueil et leur bonne humeur tout au long de ces semaines passées en leur compagnie !

Justine Canry

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire