1931 Quimper et l'Exposition coloniale

Egyptienne porteuse d'eau François BazinLe 6 mai 1931, l’Exposition coloniale internationale de Paris ouvrait ses portes au public.

Le but de cette gigantesque manifestation était de faire découvrir aux visiteurs « la plus grande France ».

Les faïenceries de Quimper, la Grande Maison HB et les établissements Henriot, participeront activement à cet événement. A cette occasion, aux artistes collaborateurs patentés, viendront s’ajouter des « artistes coloniaux », qui œuvreront à Quimper uniquement dans le cadre de cet événement.

Nous vous proposerons, à travers cette exposition, de vous faire découvrir les créations de ces artistes que nous avons pu recenser et d’évoquer les œuvres coloniales réalisées par eux dans des matériaux autres que la céramique. Il sera également important de porter un regard sur les travaux d’artistes, habituels collaborateurs des manufactures quimpéroises, mais qui n’ont pas abordé le thème colonial à Quimper.

Enfin cette rétrospective ne serait pas complète si nous n’évoquions pas les incidences qu’eût l’Exposition coloniale sur les productions « courantes » quimpéroises, pendant de longues années après 1931.